Une équipe de scientifiques a organisé l’écrasement d’un avion (surnommé Big Flo) près de Mexicali, au Mexique à l’aide d’un Boeing 727-200 piloté à distance, équipé de nombreuses caméras, de dispositifs anthropomorphes d’essais et d’autres instruments scientifiques. L’exercice a été filmé pour la télévision.

C’est la deuxième expérience de ce genre, la première étant la démonstration à impact contrôlé parrainée par la NASA en 19841

L’avion utilisé est un Boeing 727-200 acheté par les sociétés de production audiovisuelle, immatriculé XB-MNP, anciennement N293AS. Le site de l’écrasement au Mexique a été utilisé, car les autorités ne permettait pas d’effectuer le test aux États-Unis. Le propriétaire original de l’avion était Singapore Airlines. Le dernier propriétaire aux États-Unis a été Broken Wing LLC de Webster Groves, dans le Missouri, qui l’a ensuite exporté et transféré à une société de production mexicaine. Broken Wing est également la compagnie qui a planifié et exécuté l’expérience. L’avion a été loué à la campagne électorale présidentielle de Bob Dole en 1996 par le AvAtlantic, alors propriétaire.

Plusieurs autorisations fédérales demandés par le gouvernement mexicain étaient nécessaires pour que le vol télécommandé et l’écrasement puissent être effectués. Les autorités mexicaines ont précisé que l’avion devait être piloté par des humains pendant une partie du vol, puisqu’il devrait survoler une zone peuplée.

Le pilotage a été effectué par le capitaine Jim Bob Slocum, puis contrôlé à distance par Chip Shanle, un ancien pilote de la Marine américaine qui travaille chez American Airlines.

L’avion a décollé de l’aéroport international General Rodolfo Sánchez Taboada à Mexicali, avec le personnel navigant, un petit groupe de passagers et un avion de poursuite le suivant de près. Au fur et à mesure que le vol avançait vers le désert de Sonora en Basse-Californie au Mexique, ses occupants se parachutèrent en toute sécurité par l’accès ventral arrière du 727. Le pilote, Slocum, a été le dernier à quitter l’aéronef, quatre minutes avant l’impact. Shanle a alors télécommandé l’aéronef à partir de l’avion de poursuite.

L’avion a touché le sol à 230km/h, avec une vitesse de descente de 1 500 pieds par minute (460m/min). Lors de l’impact, le Boeing 727 s’est divisé en plusieurs sections, le cockpit étant arraché du fuselage.

La zone de l’accident avait été bouclée par des équipes de sécurité, ainsi que par la police et l’armée mexicaine, afin d’assurer la sécurité du public et des participants.