Près de 500 personnes ont été arrêtées cette semaine dans une vaste opération policière pour démanteler un réseau de trafic humain, mercredi en Californie. Les forces policières ont également permis de sauver plus de 50 personnes, dont 28 enfants.

Le lieutenant Kent Wegener, du département de police de Los Angeles a affirmé à Reuters: «Nous voulons que tout le monde sache, à travers la Californie, que nous pourchassons agressivement les pimps et les exploiteurs, tout comme les clients, surtout ceux qui paient pour des enfants».

La police a arrêté 474 personnes et a libéré les victimes dans une opération qui a touché les villes de Los Angeles, San Diego et Santa Barbara et qui s’est échelonnée sur trois jours.