Seules quelques personnes dans le monde ont ce petit trou près de l’oreille. Découvrez la raison…

Un petit pourcentage de la population mondiale naît avec la présence de trous minuscules mais repérables au dessus de l’une ou des deux oreilles.

Cette différence héréditaire qui apparaît dès la naissance s’appelle sinus pré-auriculaire.

Ce défaut de naissance a été recensé en 1864 par Van Heusinger. Certains scientifiques parlent de l’évolution de l’espèce humaine.

Plus communément situé au niveau de l’oreille droite, le sinus pré-auriculaire est majoritairement inoffensif.

Pourtant, ces fossettes nécessitent un traitement médical en cas d’infection des sinus ou dans le cadre de la formation d’un kyste.

En effet, il faut procéder au drainage des sinus où à l’élimination du kyste.

545454165215154851699

Si moins d’un pour cent de la population possède cette particularité physique aux Etats-Unis, ce chiffre atteint 4 à 10% dans plusieurs régions d’Asie et d’Afrique.

Ainsi, il faut observer l’évolution du sinus pré-auriculaire pour les personnes touchées.