La SAQ met la population en garde contre une fraude qui prend…

Des clients de la Société des alcools du Québec (SAQ) ont été victimes récemment d’une fraude, lorsque des malfaiteurs ont utilisé à leur insu les points de leur propre carte Inspire.

La société d’État confirme avoir dû restituer des points à une «quinzaine» de personnes qui ont été victimes du stratagème depuis la fin de janvier. Elle n’exclut pas que d’autres clients aient été victimes de cette fraude.

«On a remarqué quelques irrégularités, a confirmé la porte-parole de la SAQ, Anne-Sophie Hamel-Longtin. Mais c’est assez minime comme nombre d’appels.»

La nature exacte de la fraude reste inconnue et fait l’objet d’une analyse à la société d’État. On ignore s’il y a un lien entre les cas signalés jusqu’ici. Rien n’indique qu’il s’agisse d’une brèche dans le système informatique, dit Mme Hamel-Longtin, mais la situation est prise «très au sérieux».

«Nous analysons actuellement comment les déplacements de points ont pu se faire à l’insu des clients. Nous suivons des pistes, par exemple celle de l’hameçonnage, et mettons en place des mesures pour contrer les tentatives d’échange de points frauduleuses.»

La SAQ dit avoir «renforcé des mesures de sécurité», sans fournir davantage de précisions. Elle n’exclut pas de sécuriser davantage la carte Inspire, par exemple avec un numéro d’identification personnel (NIP).

Mme Hamel-Longtin incite les clients à faire preuve de « vigilance » et à bien examiner leurs relevés de points Inspire. S’ils observent des anomalies, on les invite à contacter le service à la clientèle.

120 $ dérobés

Un résidant de Québec a relaté à La Presse s’être fait dérober plus de 120 000 points, l’équivalent de 120 $, au cours des derniers jours.

Le malfaiteur semble avoir d’abord effectué un test : il a utilisé ses points pour acheter une petite bouteille à 6,30 $ dans une succursale de Montréal. Puis, le même jour, il a acheté trois bouteilles de cognac à 40 $ l’unité, toujours dans le même point de vente.

Le client lésé a contacté le service à la clientèle de la SAQ, qui lui expédiera une carte-cadeau pour compenser les points-récompense perdus.

La SAQ dit avoir reçu les premières plaintes à la fin de janvier. Les fraudes confirmées jusqu’ici varient entre 40 et 100 $. Deux sites spécialisés, Vin Québec et Fou du vin, ont fait état du problème dans les dernières semaines.

La SAQ avait congédié un employé, l’an dernier, après avoir observé un «mouvement inhabituel» de points sur sa carte Inspire. Cet épisode n’a rien à voir avec la vague de fraudes des derniers jours, précise tout de même Mme Hamel-Longtin.

***

Qu’est-ce que la carte Inspire?

La SAQ a lancé son programme de points-cadeaux Inspire en novembre 2015. L’utilisation de la carte permet à la clientèle d’accumuler des points qui peuvent être utilisés pour acheter des vins et spiritueux. On obtient environ 1 $ pour chaque tranche de 100 $ d’achats, parfois davantage selon les promotions. En date d’hier, on comptait 1,9 million de cartes en circulation dans la province. Six transactions sur dix sont «cartées», selon l’expression de la porte-parole de la SAQ, Anne-Sophie Hamel-Longtin.