INCROYABLE !! Cette erreur bancaire a fait de cet étudiant un millionnaire…

Avez-vous entendu parlé de cette folle histoire ?? L’histoire d’un étudiant australien de 19 ans, qui ouvre un compte à la Saint George Bank à Goulburn, au nord-est de Canberra.

Rapidement, le jeune homme découvre qu’il peut retirer de l’argent et effectuer des paiements, bien au-delà de ses moyens, sans que jamais ses transactions ne soient refusées.

Grâce à une erreur informatique de la banque en question, Luke se retrouve en effet avec un plafond de découvert illimité ! Résultat ? En deux ans, le jeune homme dépense sans compter : plus de 1,4 million d’euros. Et jamais la banque ne s’inquiète ni ne se manifeste du train de vie de ce jeune homme.

À cette époque,le jeune homme est endetté et préfère en profiter. Il paye ses dettes, règle ses factures et rembourse son emprunt immobilier. Très vite, Luke comprend en faite que ses retraits ne sont limités qu’à 35 000 € par opération. Il passe alors à la vitesse supérieure. Entre juillet 2010 et août 2012, il effectue plus de 50 virements de 35 000 € et change totalement sa façon de vivre.

Image-1024-1024-231558

C’est la que tout commence a prendre des proportions énormes ! Luke Moore a de la suite dans les idées. Il s’achète beaucoup de pièces de collections comme un maillot dédicacé du basketteur Michael Jordan qu’il a payé a gros prix et plusieurs voitures de sport, dont une Aston Martin et une Maserati. En parallèle, il en profite pour déménager sur la Gold Coast australienne et ouvre son propre magasin. Incroyable!




Image-1024-1024-231559 Image-1024-1024-231560

Mais un jour,cette folle histoire s’arrête. En effet en 2012, la banque se réveille et porte plainte contre ce jeune homme. Luke Moore est donc condamné par la suite à 4 ans et demi de prison pour escroquerie, recel et abus de confiance. Assurant lui-même sa défense, il se pourvoit en appel. Coup de théâtre en novembre 2016 : la cour suprême d’Australie l’acquitte de tous les chefs d’accusation ! Le motif ? « La banque a fait preuve de négligence. Elle aurait dû prévenir son client et non l’inverse », rapporte la BBC.

Aujourd’hui libre, Luke Moore admet tout de même que « la cocaïne, les danseuses et les voitures rapides » lui manquent, mais qu’il en tire une grande leçon de vie. « Est-ce que je recommencerais ? Non… Je me suis amusé à conduire ces voitures luxueuses, sans chaussures, les cheveux dans le vent… Toutefois, j’ai réalisé que ma famille et mes amis sont mes véritables trésors et je suis plus heureux ainsi. » C’est bien connu, l’argent ne fait pas le bonheur.

Que pensez-vous de cette histoire incroyable !??