Une fillette de quatre ans est décédée, mercredi, dans l’État du Maryland, après avoir été sévèrement battue par sa mère, car la petite ne voulait pas brosser ses dents, selon le rapport du département de police de comté de Montgomery.

Nohely Alexandra Martinez Hernandez a succombé à ses blessures, infligées par Iris Hernandez Rivas, au Children’s National Medical Center, à Washington.

Vers 12h28, le 26 janvier, les services d’urgence ont reçu un appel de la mère qui demandait de l’assistance pour sa fillette, inanimée.

Hernandez Rivas a raconté aux premiers répondants que sa fille était entrée dans la salle de bain vers 11h15 pour prendre un bain.

Une quinzaine de minutes plus tard, la mère a dit avoir entendu un son inquiétant venant de la salle de bain et elle est allée vérifier ce qui s’y passait.

C’est alors que la jeune mère de famille de 20 ans a trouvé sa fillette de 4 ans allongée dans le bain, le visage vers le fond de la baignoire.

Hernandez Rivas a confié aux policiers avoir attendu une heure avant d’appeler le 911.

La fillette, dans un état critique, a alors été transportée vers un centre hospitalier.

À l’hôpital, des enquêteurs crimes majeurs ont été contactés car la fillette avait de nombreuses ecchymoses sur son corps et souffrait d’un traumatisme crânien pouvant être le résultat de sévices corporels.

Lorsque les enquêteurs ont rencontré la mère, le lendemain de l’événement, elle leur a révélé que la veille, vers 10h30, elle avait donné un coup dans l’abdomen de sa fille.

La mère était fâchée contre sa fille, car la petite ne voulait pas brosser ses dents.

La gamine est alors tombée par terre et s’est cogné la tête contre un mur. La mère a raconté aux policiers que la fillette semblait en léthargie au sol.

Iris Hernandez Rivas a été arrêtée le 28 janvier, accusée d’assaut et d’abus sur un mineur, et elle demeure détenue.

De nouvelles accusations pourraient donc être déposées contre la femme du Maryland comme l’enquête du coroner n’est pas encore terminée.